-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Web & médias » Prix radiophoniques

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / Web & médias

Prix radiophoniques    Page 2 sur 2

Bas de page ↓   

11
Répondre en citant  
''Mais pourquoi un tel prix ?'' - le Dim 09 Déc 2018, 21:10

Merci beaucoup pour ce suivi attentif du numéro de Par Ouï-dire, Demain s'ouvre au pied de biche, Prix Phonurgia Nova 2018.  Diffusion RTBF La Première, 12 10 2018.
Curly(http://regardfc.forumn.org/t66-prix-radiophoniques#31880) a écrit:L'émission s'ouvre sans aucune présentation ; celle-ci arrive après la fiction.
Un soupçon au début, levé par l'entretien avec Alexandre Plank, vient expliquer le projet.
Ce projet est décrit dans le descriptif de l'émission (voir l'onglet "Détail" du lien ci-dessus)
On ne peut critiquer ni la diction des acteurs, leur jeu, ce sont des lycéens,
Ah ? Ils ont 17 ans, ils ne doivent avoir aucune compétence ? Ces lycéens n'ont reçu aucune instruction sur la langue, le ton, le débit ?  Il est vrai que ça aurait entravé leur "spontanéité" (= la vérité de l'être) et aurait été probablement perçu comme du dirigisme, voire de l'autoritarisme.
ni l'histoire, autour d'une utopie, qui est le résultat d'un atelier d'écriture proposé à des élèves de première d'un lycée de Douarnenez.
Voyons donc quelle est cette utopie : "tracer les premiers plans d’une communauté à venir et de rêver à la manière dont 14000 habitants pourraient ensemble bricoler une utopie." (j'aime assez le mot "bricoler"). Une octogénaire qui se dit communiste en donne une idée : "d'abord la liberté pour tous". On sent que L. a déjà cette fiction sur son lecteur mp3 pour une écoute en boucle.

Tenez, comme ces jeunes gens ont 17 ans (au minimum) et donc qu'ils ont plusieurs années d'anglais derrière eux, pourquoi ne pas leur faire lire "Lord of the flies" de William Golding en version originale ? Un best-seller qui traite également d'utopie sociale. Ils en tireraient peut-être des leçons instructives en en faisant une adaptation radiophonique (à jouer et enregistrer sur l'île de Sein).
Que cette fiction, chapeautée par un professionnel, bénéficie d'une diffusion, soit.
J'attends la présentation de France Culture avec impatience... Le sujet sera-t-il diffusé en feuilleton chez Kronlund ou en intégralité chez la lycéenne (dans l'âme) Richeux ?
Mais pourquoi un tel prix ? Par quel(s) mystère(s) ? Pour quelle(s) raison(s) ? (Ces questions pour montrer que moi aussi je suis capable "d'interroger le réel".)
Si je n'ai pas posté le billet initial dans le fil Radio belge francophone (RTBF) mais dans cette rubrique, c'est justement pour s'interroger sur la pertinence d'accorder un tel prix à ce docu-fiction d'amateur. Pourquoi un tel prix ? Simple. Des âmes innocentes qui veulent refaire le monde comme à France Culture, c'est beau. Surtout quand il s'agit pour ce faire d'utiliser "un pied de biche".

Enfin, est-il possible un jour de mettre en valeur une création radiophonique ayant un caractère d'imagination poétique et non de lutte et de rénovation sociales ?



Dernière édition par Philaunet le Dim 09 Déc 2018, 22:23, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

12
Répondre en citant  
Les prix radiophoniques, c'est intéressant, mais bon... - le Dim 09 Déc 2018, 22:01

Pour une réponse rapide et dans le désordre, car l'émission ne mérite pas autant d'attention, ni même de débat houleux :
le peu d'heures consacrées à la préparation en classe et avec le réalisateur ne leur ont pas permis d'acquérir l'aisance nécessaire face à un micro. Alors en plus en anglais ...
Concernant l'originalité de l'histoire, ils ont été un peu livrés à eux-mêmes. Et pour faire consensus, on fait table rase de toute imagination, de toute fantaisie.
Pour la présentation, non, j'ai attaqué directement cette grande œuvre sans rien lire, comme ça, comme on commencerait "A la recherche du temps perdu" sans lire la préface.
D'autre part je tiens à préciser par honnêteté et rigueur intelllllectuelle que je n'ai pas pu tout écouter. Trop difficile.
Et "Le seigneur des mouches" ? Quelle horreur ! Une histoire, des personnages, une tension dramatique !


Pour le pourquoi du prix, la réponse est dans nos remarques, tout simplement. Point final. (En ce qui me concerne.)

Voir le profil de l'utilisateur

Prix radiophoniques     Page 2 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / Web & médias

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum