-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Accueil / France Culture

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr    Page 11 sur 11

Bas de page ↓   

101
Répondre en citant  
La grande aventure du podcast natif - En quatre volumes et un épilogue - le Dim 03 Fév 2019, 11:06

La grande aventure du podcast natif
                                                        En quatre volumes, un épilogue et  plein de parenthèses.


Le titre : Lascaux, le Louvre préhistorique ?
(Le Louvre, Le Lascaux du monde moderne ?)

Mise en garde : Le temps de lecture de ce post équivaut à celui de l’écoute de l'émission dont au sujet de laquelle il est question présentement.

« Quand on écoute l'antenne de France Culture, on a le temps d'analyser et de comprendre le monde qui nous entoure. Nous avons aussi des émissions dédiées au cinéma, à la culture, à la littérature... »
La directrice de France Culture dans le Rendez-vous du médiateur.

« Le temps d’analyser et de comprendre »
Un exemple, L’anachronique culturelle de Mathilde Serrell.
Il paraît qu’il y aurait un jeu de mots dans le titre.
On pourrait comprendre par podcast = possibilité de temps long, d’approches éventuellement originales pour des émissions que l’on pourrait conserver, réécouter à l’envie. = Définition d’une partie des émissions des Nuits.

L’écoute d’un podcast natif (On dirait l’enseigne d’un coiffeur : Natt’Tif, salon de coiffure, mais il paraît qu’il s’agirait encore d’un jeu de mot. Donc, prudence.) est une promesse de nirvana audi'tif, sur un temps long avec aussi le temps d’analyser et de comprendre encore plus mieux que les podcasts non Natt’Tif (Jeu de mots ?). C’est dire la marge. (Simpson ?)
Vaste épopée radiophonique sur Lascaux donc, d’une durée de 8 mn (non il ne manque pas de zéro après).

1- Présentation de Lascaux pour les débiles m... djeunes (merci pour eux) que même dans la fiche Wikipédia on apprend plus de choses.

2- Extrait de quelques secondes d’un document d’époque déjà pas long, que l’on peut en plus écouter en intégralité en podcast non Natt’Tif :
Reportage de l’Immortel Michel Droit du 26/09/1948, avec Yvon Delbos, André Maurois, Marcel Ravidat et Jacques Marsal et d’une durée de 10 mn.

3- Un peu d’histoire de l’art que tu vas sur Wikipédia* le djeune tu peux mieux compléter ton exposé que tu dois rendre lundi prochain.
*Il paraîtrait qu'il existe aussi des livres, mais cela reste à vérifier...

4- Conclusion de quelques secondes : Le futur ? L’informatique ? Alalalala que de questions !

Merci aussi de penser aux auditeurs atteints de la maladie d’Alzheimer puisque le générique est rappelé au mitant de cette épopée du millénaire passé (donc pour être précis au bout de 4mn, et non il ne manque pas de zéro).

Par contre on peut réécouter par exemple sans problème l’histoire de Jacques, guide et gardien de Lascaux, abordé dans un précédent post.

Pas de pastille d’écoute. L’émission en est une, et j’ai déjà donné avec La  moulinette des idées.

                                                                            THE END



Dernière édition par Curly le Mar 05 Fév 2019, 21:38, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

102
Répondre en citant  
Quelle était la question ? On s'y perd... - le Lun 04 Fév 2019, 21:09

Saurez-vous répondre aux questions du jour ? Et toujours absente, celle-ci : France Culture est-elle une radio culturelle ?


La Grande table idées

Gilets jaunes : peut-on analyser l’histoire en cours ?

Le Billet culture
Pass culture, les révolutions annoncées finissent mal ?

L'Humeur du matin par Guillaume Erner
Les Millenials, qui sont ces jeunes déjà vieux ?

Le Billet politique
Voterons-nous avec un stylo ?

Les Enjeux internationaux
République Centrafricaine : quel est le prix de l'accord de paix?

Les Chemins de la philosophie
Comment faire face, Levinas ? (1/4)

Du Grain à moudre
Cancer : tous responsables ?

L'Invité(e) des Matins
La gauche profitera-t-elle du mouvement social ?

La Question du jour
Marché du livre : comment expliquer la chute des ventes ?

LSD, La série documentaire
Vanoise, un parc national pour qui ? (1/4)

Matières à penser

L’animal est l’avenir de l’homme (1/5) : Humanité, animalité : où sont les frontières ?

La Fabrique de l'Histoire

Une histoire des micro-états (1/4) : Paradis fiscaux : une longue histoire ?

Fictions / Le Feuilleton
L'amour des mots - Marina Tsvetaieva et Boris Pasternak : une correspondance russe (6/10) : Plus haut, encore ?

Dimanche, et après ?
Peut-on "déprécariser" le marché de l'emploi ?

Superfail
La connerie : l'échec de l'intelligence ?

Sur ce dernier sujet, voir le billet de munstead, Superfail! (On déteste Trump, mais on reprend ses expressions).

*****************

RAPPEL : Rubriques récapitulatives des contributions du 28  janvier au 03 février 2019,  semaine 5.

Voir le profil de l'utilisateur

103
Répondre en citant  
Des nattes et des tifs 1/2 - le Mer 06 Fév 2019, 11:57

Des nattes
                                        et
                                                                        des tifs

                                                                                                                C’est le podcast Natt’Tif

Mise en garde : beaucoup de gros mots dans ces deux posts. Mais c’est pas moi qu’a commencé, c’est Popo.

Aujourd’hui après Lana Cronick
Super Fail, une émission super intelligente.

Le thème du jour est accrocheur. Et je ne me permettrai aucun commentaire désobligeant ou mot d’esprit facile. Poil aux missiles.

La connerie : échec de l’intelligence ? (Il y aurait paraît-il deux liens vers l'émission, ça commence déjà par une connerie tiens.)

Alors avant de faire un point détaillé sur cette émission fleuve de 20 mn (c’est déjà plus du double de Lana Cronick), une autre question qui pourrait élargir le débat.
L’homme ne serait-il pas naturellement con, et ne pourrait-on pas dire au contraire que l’intelligence est l’échec de la (Sean) connerie ?

Alors commençons :
- Extrait de 2 heures moins quart avant J.-C. de Jean Yanne. Un peu de poujadisme pour commencer. Et qui pourrait conclure le débat rapidement en réalité : tout le monde est con, et hop on en parle plus fin the end das ende basta cosi.
- L’invité est Jean-François Marmion, un psychologue qui est tout sauf con.
On s’accroche. Et je mets bien les guillemets.
« La connerie ça peut être un manque d’intelligence. » Mais c’est pas con du tout ça ! Merci France Culture ! Merci les Natt’Tifs ! Hosannah au plus haut des cieux ! Fiat lux !
Et seulement 1 minute 36 d’émission, c’est trop. Encore 18 minutes 30 environ et c’est la transfiguration.
« Lorsque l’intelligence échoue c’est qu’elle est pas là. Ça peut arriver. »
Mais quelqu’un d’intelligent peut aussi l’être en défendant des « idées farfelues » (= pas les miennes) Bienvenue au Café du Commerce. Les Grandes Gueules n’ont qu’à bien se tenir, attention, le podcast Natt’ Tif déboule, et attention aux dégâts dans les neurones entre le digestif et l’apéro.
Mais Jean-François Marmion va plus loin car il est chercheur. Subdivisons la connerie en plusieurs sous catégories, d’abord parce qu’il reste 18 mn, et ensuite parce que Jean-François Marmion est chercheur si ma mémoire est bonne. Il a donc cherché.

Introduction
Exemple 1 Vous êtes déçu par votre travail et vous vous dites « Oh mais quel con je suis ! »
Une remarque : la classe intégrale, humilité, modestie ... (ou lucidité ?) Bref, la classe.
Mais l’invité de votre émission se permet de vous faire des critiques sur votre émission, alors là c’est super con. L’invité, il ferme sa gueule. Il ne se permet pas de penser à ma place.
Oui j’ai oublié de préciser que l’exemple pris touchait peut être de près Sir Popo.
Exemple 2 Un PDG.
Postulat = un PDG n’est pas con sans cela il ne serait pas PDG.
(Donc = un ouvrier est un con puisqu’il n’est pas PDG.)
Le PDG qui refuse de dire bonjour à ses salariés, qui se contrefout de leur cancer, n’est pas un con, non non non mille fois non.
C’est tout simplement un connard.
Donc conclusion, le mot con est polysémique. Il peut « prendre différentes facettes » pour les auditeurs qui ne comprennent pas le sens du mot « polysémique ».

Chapitre premier - L’insulte
BREAKING NEWS : Il y aurait du mépris dans l’insulte.

Glossaire :
Connard = con dangereux.
P’tit con = « celui qui sait pas grand-chose ». Encore un peu d’effort mon petit et tu seras un vrai connard.

Le con se permettrait de simplifier, de caricaturer la réalité.
On « sélectionne dans notre vision du monde ce qui la conforte ».
A ce niveau l’auditeur est troublé : il s’agit d’un commentaire sur France Culture ou sur la connerie ? Ou alors ce serait pareil ? Nous sommes perdus. On a l’air con tiens.
En fait nous faisons tous cette sélection. CQFD.
Nous sommes tous cons à la base, il faut « limiter les dégâts en certaines circonstances ». En étant intelligent. Car être intelligent, c'est réfléchir. Poil aux tapirs.

(A suivre ...)

Voir le profil de l'utilisateur

104
Répondre en citant  
Des nattes et des tifs 2/2, mais c'est pas fini ! - le Jeu 07 Fév 2019, 11:42

Des nattes
                                       et
                                                                       des tifs

                                                                                                               C’est le podcast Natt’Tif

Mise en garde : beaucoup de gros mots. Mais c’est pas moi qu’a commencé, c’est Popo.

La connerie : échec de l’intelligence ? Suite du début.

Chapitre deuxième – L’idéologie, c’est la connerie des intelligents. Suivez nom de Dieu !
Le con te dit qu'il a tout compris, et tais-toi, c’est moi que j’ai raison.
Sir Popo nous ramène au Grand Débat car ça faisait longtemps qu'il n'en navet pas parlé : Mais alors, ça va être le bazar ce truc !, se réjouit-il en dedans de lui mais à voix haute.
Heureusement que Jean-François Marmion est là pour nous faire réflectionner au dedans de l’intérieur de la moulinade des idées. Merci merci.
Le grand débat sera le « Grand Débat-lage ». Ah ah on sait rire à France Culture en mode Natt’ Tif ! Les zigomatiques fonctionnent à plein tube.
Mais STOP soyons sérieux deux minutes.
La thèse de Jean-François Marmion la voici la voilà toute chaude attention aux neurones ça brûle :
Les experts à la télé/radio en fait ne débitent pas des banalités. Ils savent plein de choses, mais ils veulent juste être  prudents.
Alors pourquoi les invite-t-on ?, a-t-on envie de rajouter. Serait-ce parce que nous serions un peu con ?
Bon pas le temps, la suite.
Maintenant parlons de la crise.
Les gens ont l’impression d’être pris pour des cons. Retour à Jean Yanne et au poujadisme.
Le « en-même temps » peut-être compris par « je vous prends pour des cons ». Exemples concrets, la limitation de vitesse, ça faisait longtemps qu'on n'en navet pas parlé. Dieu merci, merci Natt'Tif.
Jean-François Marmion pense qu’il s’agirait d’erreur de communication.
Mine de rien nous en sommes arrivés à du blabla banal avec fracassages de portes ouvertes sur l’actualité. Et nous avons une grosse impression de « déjà entendu ». C’est du France Inter en plus dilué. Thomas Legrand fait mieux.

Chapitre troisième – La démocratie, c’est donner la parole aussi aux cons.
Pour Jean-François Marmion dont j’adore écrire le nom et c’est pas fini, le problème est que les cons sont parfois « les seuls à aller voter ». Allons au bout du raisonnement à la place de Jean-François Marmion. Les neuronards, les intelligents, eux, ne vont pas voter. Voter, c’est con.
Le concept de connerie par principe est vertigineux. Nous sommes en chute libre.
Ceux qui votent ce sont ceux qui ont des certitudes, donc des cons. Tout est simple avec Jean-François Marmion.
Exemple, le Brexit. Le vote est irrationnel. Et après coup, bon Dieu qu’est-ce qu’on a fait là ! C’est pas possible ! Comment allons-nous nous en sortir ?

A suivre !



Jean-François Marmion terrassant la Connerie (Collection Jean-François Marmion)

Voir le profil de l'utilisateur

105
Répondre en citant  
Des nattes et des tifs - Interlude - - le Jeu 07 Fév 2019, 22:02

Des nattes
                                       et
                                                                       des tifs

                                                                                                               C’est le podcast Natt’Tif

Après le début et la suite et avant la fin,

                                                                                    Interlude

Jean-François Marmion a un site internet entièrement consacré à l'œuvre de Jean-François Marmion.
Sur le blog de Jean-François Marmion nous apprenons que
Jean-François Marmion a réservé l’exclusivité de ses théories pour Sir Popo en Natt’Tif

(avec
à la radio, RTBF La 1ère, Jour Première, entretien avec François Heureux
Europe 1, entretien avec Matthieu Belliard
France Info, Le 6-10 du 06/01/19, entretien avec Matteu Maestracci
RTS, Tribu, entretien avec Julien Magnollay
RTBF La 1ère, Entrez sans frapper, entretien avec Jérôme Colin
RMC, Les Grandes Gueules, entretien avec Alain Marschall et Olivier Truchot
RMC, Bourdin Direct, entretien avec Jean-Jacques Bourdin
RTS Couleur 3, L’invité 1 et 2, entretien avec Chrystel Domenjoz
France Inter, Grand bien vous fasse, entretien avec Ali Rebeihi
RFI, Autour de la question, entretien avec Caroline Lachowsky
France Bleu Auxerre, L’invité du jour, entretien avec Thierry Boulant
Bel RTL, # 90minutes, entretien avec Jean-Michel Zecca
et à la télé, TMC, Quotidien, entretien avec Yann Barthès
France 5, La Grande Librairie, entretien avec François Busnel + post Instagram
BFM TV, Bourdin Direct, entretien avec Jean-Jacques Bourdin
Canal +, L’Info du vrai – Le mag, entretien avec Isabelle Moreau et David Abiker
C8, William à midi, entretien avec William Leymergie
France 24, L’Entretien, entretien avec Gauthier Rybinski
Capital, entretien avec Sophie Lévy Ayoun
Monkey, entretien avec Camille Laval
France 2, Je t’aime etc., entretien avec Daphné Bürki
RMC Story, Les Grandes Gueules, entretien avec Alain Maschall et Olivier Truchot
Loopsider, entretien avec Youmni Kezzouf)

A suivre !

Ci-dessous, Jean-François Marmion réservant l'exclusivité de ses propos à Sir Popo afin que ce dernier fasse une émission unique et originale. (Collection Jean-François Marmion)

Voir le profil de l'utilisateur

106
Répondre en citant  
Des nattes et des tifs 3/2 - le Ven 08 Fév 2019, 10:51

Des nattes
                                       et
                                                                       des tifs

                                                                                                               C’est le podcast Natt’Tif

Mise en garde : beaucoup de gros mots. Mais c’est pas moi qu’a commencé, c’est Popo.

La connerie : échec de l’intelligence ?
Fin de la suite de la suite du début.

Après Sir Popo accélère car le temps tourne et il reste tant de points à aborder, à approfondir en profondeur parce qu'on est sur la chaîne de l'analyse et de l'approfondissement rappelons-nous le. Hélas, mille fois hélas Sir Popo a un problème de gestion du temps, de timing comme on dit dans une autre langue, ou alors il veut donner à la fin de son Natt'Tif une dynamique du feu de Dieu, au détriment de l'approfondissement et de l'analyse. Dommage car le début était très instruc'tif.

Chapitre quatrième – La foule
Y a du bon et du pas bon, ça dépend d'où on se place et du coefficient de marée. Si nous sommes dans la foule, c'est tip top. Si on regarde la foule et qu'on analyse, c'est bof bof démago trucmachin.
De bonnes initiatives contre le réchauffement climatique sur Internet, on se donne bonne conscience, mais y a aussi le lynchage, le harcèlement.
C’est facile d’avoir des certitudes, c’est con.
Mais que faire contre le lynchage du réchauffement climatique ? Le monde est con, le monde est plexe, le monde est complexe.

Chapitre cinquième – Le bonheur, tiens oui pourquoi pas.
Les personnes heureuses ne sont-elles pas des imbéciles ? Car oui il n'y a de bonheur que dans le malheur.
En France il faut râler et pas être heureux.
Un chose est sure, Jean-François Marmion en est sûr, car il a beaucoup cherché et constaté d'après des études de spécialistes spécialisés dans des spécialités spéciales que les français râlent. Donc tout colle impec'.

Chapitre sixième – Les réseaux sociaux.
Vaste sujet mais il reste 3 mn. Quel dommage nous étions si bien ensemble.
Suspense haletant : que va en penser Jean-François Marmion ?
Pour Jean-François Marmion, les réseaux sociaux sont neutres. On ne retient que les ordures car les cons sont plus visibles. Et nous devrions plus mettre en valeur les propos intelligents qui circulent sur Internet. C'est pas très fute fute de notre part.
Du coup ouvrons le Grand Débat-ras. Pourquoi une émission sur la connerie et non une sur l’intelligence ? Je n’ose esquisser un début de commencement de réponse.


La conclusion qui tue, car à part l’éternité tout a une fin : Le point de vue de Jean-François Marmion sur l’avenir de la connerie.
Rassurons nous, l’avenir est devant nous. Nous sommes globalement moins cons qu’avant. Jean-François Marmion a lu le dernier comparatif  «UFC-Que choisir ? » et aucun doute là-dessus. Les statistiques sont formelles.
Exemple : la place des femmes dans la société. La maltraitance des enfants, l’inceste. C’est vrai et heureusement qu’il existe des chercheurs pour le constater car nous ne l’avions pas remarqué.
Tout ça c’est bien mais il y a un bémol car n'oublions pas qu'il y a une tradition qui se respecte dans une émission signée Popo.
Un connard au pouvoir peut déclencher une guerre nucléaire. On va juste tous mourir. Le pied intégral.

Nous peuvons donc conclusionner l’émission.
Moins de cons (Jean-François Marmion et Popo les ont comptés) mais plus dangereux (Apocalypse Now mon amour). Nous allons tous mourir moins con.

La vraie conclusion de Jean-François Marmion : Eh ducon, achète mon livre. Tout beau pas cher.

                                                                                                            
    
                    
Jean-François Marmion terrassant à nouveau la Connerie - détail - (Collection Jean-François Marmion)



                                                 jean-FrançoIs marmioN



Dernière édition par Curly le Lun 11 Fév 2019, 10:56, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

107
Répondre en citant  
Je suis pour l’égalité des sexes. Et je prendrai moi-même des mesures. - le Dim 10 Fév 2019, 19:17

Donc pour rétablir la parité :

A la one :
Conférence
Clitoris, il mérite qu'on s'y intéresse
30/01/2018 (Mis à jour le 07/02/2019 à 10:06 précise)

A la two :
Conférence
Penis Dimension par le Pr. Frank Zappa, Ph.D (Mis à jour en 1970 exactement)

Voir le profil de l'utilisateur

108
Répondre en citant  
Penis Dimension (Live, 1970, concert footage) - Frank Zappa - le Dim 10 Fév 2019, 20:37

Curly(http://regardfc.forumn.org/t849p100-vu-sur-le-site-et-dans-les-programmes-de-franceculture-fr#32283) a écrit:Donc pour rétablir la parité :

A la one :
Conférence
Clitoris, il mérite qu'on s'y intéresse
30/01/2018 (Mis à jour le 07/02/2019 à 10:06 précise)

A la two :
Conférence
Penis Dimension de Frank Zappa (Mis à jour en 1970 exactement)

[Penis Dimension (Live, 1970, concert footage) - Frank Zappa]
Un texte inimaginable aujourd'hui, pour la langue, son humour et son pouvoir de subversion.

Pour ce qui concerne les organes sexuels féminins, France Culture les remet à la Une une semaine sur deux, histoire de faire du clic et  revendiquer de la sorte un intérêt soutenu pour la chaîne culturelle. Sauf que ce sujet n'a rien à voir avec la station, mais est de la promotion pour des "conférences" extérieures rassemblées dans un épais dossier, Conférences sur la sexualité.

Observons quand même depuis quelques semaines la disparition progressive des photos sexuelles suggestives, type magazines féminins, de la page d'accueil. Et même, ce week-end, des sujets sous la forme de questions. Comme c'est étrange ! (et bienvenu).

Les paroles. Titre, pour débutants. Texte, pour avancés.

Mark Volman:
Penis dimension

Howard Kaylan:
Penis dimension

Everybody:
Penis dimension is worrying me
I can't hardly sleep at night
'Cause of penis dimension

Do you worry?
Do you worry a lot?

No!

Do you worry?
Do you worry and moan ...
That the size of your cock is not monsrtous enough?

It's your penis dimension!
Penis dimension!

Howard Kaylan:
Wah wah wah wah wah wah wah wah

Mark Volman:
Hiya friends. Now just be honest about it. Did you ever consider the possibliity that your penis, and in the case of many dignified ladies, that the size of the titties themselves might provide elements of subconscious tension? Weird, twisted anxieties that could force a human being to have to become a politician. A policeman. A jesuit monk. A rock and roll guitar player. A wino. You name it. Or in the case of the ladies, the ones that can't afford a silicone beef-up, may become writers of hot books

Howard Kaylan:
"Manuel, the gardener, placed his burning phallus in her quivering quim."

Mark Volman:
Yes, or they become Carmelite nuns

Howard Kaylan:
"Gonzo, the lead guitar player, placed his mutated member in her slithering slit." Ha ha ha!

Mark Volman:
Ooh, or racehorse jockeys. There is no reason why you, or your loved one should suffer. Things are bad enough, without the size of your organ adding even more misery to the troubles of the world
.
(...)
Suite à 200 Motels

Voir le profil de l'utilisateur

109
Répondre en citant  
Je suis pour l’égalité des sexes. Et je prendrai moi-même des mesures.Version tout public - le Mar 12 Fév 2019, 19:20

Voir zailleurs pour la version réservée aux zadultes zavertis.

Donc pour rétablir la parité :

A la one :
Conférence
Zezette, elle mérite qu'on s'y intéresse
30/01/2018 (Mis à jour le 07/02/2019 à 10:06 précise)

A la two :
Conférence
Zizi Dimension par le Pr. Frank Zappa, Ph.D (Mis à jour en 1972* exactement)



*L'ensemble de ce concert tout en orchestre cuivré de Big Dimension est magnifique.

Voir le profil de l'utilisateur

110
Répondre en citant  
Les auditeurs soumis à la question (suite et loin d'être la fin) - le Jeu 14 Fév 2019, 12:45

Ce jeudi 14 février. On notera les sujets (sous forme de questions) d'une station de radio devenue la version sonore ennuyeuse de n'importe quel magazine grand public. La palme revient aux Matins.

Les Enjeux internationaux
Nordstream 2 : entre la Russie et l'Europe, du gaz dans l'eau ?

Les Matins
L’amour est-il l’opium du peuple ?

La Question du jour
Pourquoi les insectes disparaissent-ils si vite ?

Le Reportage de la rédaction
Indépendantisme et régionalisme : l'Union Européenne est-elle à un tournant?

Le Billet politique
Faut-il toucher aux élus ?

La Chronique de Jean Birnbaum
Face au despotisme, la comédie de l'indifférence ?

La Grande table idées
Etats-Unis, coup de blues ou Grande Dépression ?

LSD, La série documentaire
Que fait le maire ? (4/4)

Du Grain à moudre
Les complotistes sont-ils vraiment si dangereux ?

Matières à penser
Les grands espoirs en médecine (4/5) : Modifier un gène et guérir ?

****************

Recommandation du jour : Jacques Sternberg, avec Michael Lonsdale [Le programme de nuit, îlot de culture (II)]

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


111
Répondre en citant  
Re: Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr -

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr     Page 11 sur 11

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum