-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 43 ... 82, 83, 84, 85  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 83 sur 85

Bas de page ↓   

821
Répondre en citant  
Quel état de sidération pour les médias ? (suite au journal de la mi-journée du 31-12 18 sur France Culture) - le Jeu 03 Jan 2019, 18:54

(à l'intention des journalistes Thomas Cluzel et Stéphane Robert, au  journal de la mi-journée, le 31-12-2018)

Traitement partial de l'information, absence de réaction des intervieweurs face à des affirmations en forme d'intox, parti pris évident de ne pas accorder de place au point de vue des dirigeants, surmédiatisation de protestataires agités soit disant en mal de visibilité... La coupe est pleine !

Car on retrouve toutes ces attitudes comme traces communes du traitement de l'information dans des Médias pourtant jugés sérieux (France Culture, Le Monde pour ne citer qu'eux). Qu'est-ce à dire (un exemple parmi bien d'autres) lorsque l'on entend, impuissant, sidéré (l'auditeur l'est aussi),  un responsable des "gilets jaunes" s'exprimer ce lundi 31 décembre vers 13h ? Ce monsieur nage en pleine caricature de l'Histoire de France, et on ne lui oppose aucune contradiction (une simple petite remarque aurait suffi !) ! Comment peut-on le laisser faire le parallèle entre son groupe d'agités des ronds-points (minoritaires à 0,004 % dans un pays en temps de paix !) et les résistants français du 2è conflit mondial ? Cela relève du pur scandale, mais "passe crème", comme disent nos jeunes, dans un silence assourdissant. Autant pour la désinformation... et la décérébration !

Une provocation doublée d'un parfait non sens historique ! Comment ne pas sentir - et dénoncer - de pareils raccourcis qui dénotent bien l'inculture de toute une génération parfaitement intoxiquée par le trumpisme ambiant, avide d'instaurer le mensonge et la falsification des pensées comme moyens permanents de pression sur nos démocraties ?... Il devient de plus en plus clair que cette minorité d'activistes va continuer son travail de sape du pays en y semant le doute et un maximum de désordre de façon négative : ces gens-là n'ont aucun désir de négocier quoi que ce soit ! Ils veulent juste "dégommer" le pouvoir en place (et ne s'en cachent d'ailleurs pas !) et instaurer le chaos dans le pays.

Face à cette réalité, les médias vont-ils - allez-vous ? -  enfin prendre leur - votre - part de responsabilité ? Allez-vous sortir de votre état de sidération en osant questionner les infox insinuées ou assénées à longueur de temps sur vos - nos -  antennes ?...

Courage Mesdames et Messieurs les journalistes ! Votre déontologie est à ce prix !... Il vous appartient de rétablir un début d'équilibre dans une présence critique et pédagogique auprès de cette grande masse des citoyens qui se sentent pris en otage par une terreur (verbale autant que physique) qui, hélas, a de fâcheux précédents dans notre Histoire ! A vous - et à nous tous aussi, citoyens ! - de réagir à temps...  A chacun(e) d'assumer ses luttes si l'on ne veut pas laisser saborder nos démocraties... et notre liberté d'expression par la même occasion.     Sad  Sad  Sad  Sad    Un auditeur

Voir le profil de l'utilisateur

822
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Jeu 03 Jan 2019, 22:04

Parent(http://regardfc.forumn.org/t875-quel-etat-de-sideration-pour-les-medias-suite-au-journal-de-la-mi-journee-du-31-12-18-sur-france-culture#32042) a écrit:(à l'intention des journalistes Thomas Cluzel et Stéphane Robert, au journal de la mi-journée, le 31-12-2018)

Traitement partial de l'information, absence de réaction des intervieweurs face à des affirmations en forme d'intox, parti pris évident de ne pas accorder de place au point de vue des dirigeants, surmédiatisation de protestataires agités soit disant en mal de visibilité... La coupe est pleine !

Car on retrouve toutes ces attitudes comme traces communes du traitement de l'information dans des Médias pourtant jugés sérieux (France Culture, Le Monde pour ne citer qu'eux). Qu'est-ce à dire (un exemple parmi bien d'autres) lorsque l'on entend, impuissant, sidéré (l'auditeur l'est aussi),  un responsable des "gilets jaunes" s'exprimer ce lundi 31 décembre vers 13h ? Ce monsieur nage en pleine caricature de l'Histoire de France, et on ne lui oppose aucune contradiction (une simple petite remarque aurait suffi !) ! (...)
Le passage en question dans la pastille ci-dessous. Effectivement, les mots "résistance" et "collaboration" sont prononcés avec une allusion implicite à la 2e guerre mondiale sans que ne bronchent les deux employés de FC. Ces derniers diront peut-être qu'ils recueillent des réponses à leurs questions et que le moment n’est pas celui d'un débat, du genre de ceux qui ont lieu lors des nombreuses tables rondes d'actualité sociopolitique qui recouvrent la grille de la station [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-31.12.2018-ITEMA_21936390-6.mp3" debut="22:38" fin="23:39"] [22'38 à 23'39]

Journal de 12h30 du 1/12/2018.

Les contributions dans ce fil expriment majoritairement la même indignation que la vôtre. Un sourd vient de temps en temps y déclarer sa flamme aux présentateurs de la Rédaction, parangons d'impartialité... Une manière d'amusement, sans doute.  

Voir le profil de l'utilisateur

823
Répondre en citant  
Le tcheuttedaone, comme le chutney - le Ven 11 Jan 2019, 22:12

On peut être présentateur d'un journal du soir sur une radio nationale culturelle et en quelques secondes dire deux  fois "tcheuttedaone" pour "shutdown". C'est dire le niveau de médiocrité et de j'm'en-foutisme de cette Rédaction, surtout quand, dans un commentaire enregistré, le correspondant aux Etats-Unis présenté par Mathieu Laurent prononce correctement le mot dans les secondes qui suivent. Le "journaliste" n'a-t-il pas écouté le sujet ?  France Culture n'a pas de quoi être fière dans ce domaine.

JOURNAL DE 22H du vendredi 11 janvier 2019

Voir le profil de l'utilisateur

824
Répondre en citant  
Reprise de contact avec FC après absence - le Jeu 24 Jan 2019, 08:20

Ce matin Speedy Duthu nous parle de Trump empêché de prononcer le discours sur l'état de l'Union. Sur 20'', les ⅔ sont consacrés à nous rappeler que c'est une des conséquences du shutdown déclenché par la demande de 5,7 milliards  de dollars pour le mur etc. Donc, le fait intéressant, historique – le report d'un discours attendu –n'est que mentionné et non expliqué au profit du énième rappel des raisons du shutdown que tout le monde connait depuis un mois, du moins les auditeurs de FC, un peu plus curieux de l'actualité peut-être que sur d'autres stations (remarque élitiste revendiquée). Or il s'agit d'une nouvelle défaite de Trump qui, la veille encore, assurait donner bientôt ce discours traditionnel.

Ridicule d'Erner interrogeant Mounir Mahjoubi. Celui-ci explique que, avant l'explosion GJ, la voix de nombreux Français n'était pas entendue, entre autres dans les médias. Erner lui répond immédiatement que sur FC, il y a une émission où l'on ouvre le micro à ces voix, que sur FC, etc… Réaction minable de journaliste hors sujet défendant sa petite boutique, exemplaire comme chacun sait. Mahjoubi lui répond que FC n'est peut-être pas le plus écouté des médias en France. Tout l'entretien est marqué par les a priori d'Erner face auxquels le secrétaire d'État montre clairement ses désaccords (sur la violence en particulier).

A huit heures, FC nous "informe" sur les indemnités que Ghosn pourrait recevoir après sa démission. Sujet d'une actualité brûlante et fondamentale, bien sûr, sur lequel FC ne dispose d'aucune information sérieuse puisque les services juridiques de Renault y travaillent (en s'arrachant les cheveux sans doute). FC n'a strictement rien à dire sur le sujet (comme le confirme une interview censée venir nous éclairer), mais le dit quand même sans compter que c'est une information utile et responsable en cette période de GJ, n'est-ce pas?



Dernière édition par munstead le Jeu 24 Jan 2019, 10:18, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

825
Répondre en citant  
EHESS et IEP partout - le Jeu 24 Jan 2019, 09:19

munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32138) a écrit: (...) A huit heures, FC nous "informe" sur les indemnités que Ghosn pourrait recevoir après sa démission. Sujet d'une actualité brûlante et fondamentale, bien sûr, sur lequel FC ne dispose d'aucune information sérieuse puisque les services juridiques de Renault y travaillent (en s'arrachant les cheveux sans doute). FC n'a strictement rien à dire sur le sujet (comme le confirme une interview censée venir nous éclairer), mais le dit quand même sans compter que c'est une information utile et responsable en cette période de GJ, n'est-ce pas?
Merci d'attirer à nouveau l'attention sur les journaux du matin et sur la manière d'influencer l'opinion à travers le choix des "informations".

Un autre sujet que se devait de traiter la Rédaction, car il touche directement à l'idéologie de la station : "les programmes [de sciences économiques et sociales] sont-ils désormais au service de l'idéologie libérale ?" Selon des propos rapportés, la réforme introduit "des enseignements qui font la part belle à l'économie au détriment des sciences politiques et sociales".

Les sciences politiques et sociales ! Celles-là mêmes qui submergent la station du matin au soir. Depuis combien d'années FC est-elle le porte-voix médiatique de l'EHESS et des IEP ?

Quant à la langue française, la confusion et le grand n'importe quoi féministe continuent.  D'abord : "La japonaise Rumiko Takahashi, l'une des auteures majeures du manga" puis "La dessinatrice japonaise est l'un des auteurs les plus lus au monde".

Je l'ai dit ailleurs, il suffit de donner à "auteur" ou à tout autre mot un genre épicène (comme un/une enfant) pour écrire avec logique. Ensuite, un minimum de connaissance en langue (ou d'intérêt) permet de se tirer de toute difficulté : "La dessinatrice japonaise fait partie des auteurs/compte parmi les auteurs". Mais non, la radio nationale dont le nom associe "France " et "Culture" nous sert une langue fautive, fabriquée pour satisfaire ses envies réformatrices.

Voir le profil de l'utilisateur

826
Répondre en citant  
Concept bête - le Jeu 24 Jan 2019, 17:44

munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32138) a écrit:(...) sans compter que c'est une information utile et responsable en cette période de GJ, n'est-ce pas?

Le créateur de ce concept pourrait-il préciser ce qu'est une information utile (utile pour qui, dans quel but ?) et surtout approfondir la notion d'information responsable ? certainement ce concept est-il créé par une perversion de la conscience, de désinvolture morale, de dégoût vigilant.

Voir le profil de l'utilisateur

827
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Jeu 24 Jan 2019, 18:10

Lvstvcrv(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32142) a écrit:
munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32138) a écrit:(...) sans compter que c'est une information utile et responsable en cette période de GJ, n'est-ce pas?

Le créateur de ce concept pourrait-il préciser ce qu'est une information utile (utile pour qui, dans quel but ?) et surtout approfondir la notion d'information responsable ? certainement ce concept est-il créé par une perversion de la conscience, de désinvolture morale, de dégoût vigilant.

D'une part ce n'est pas un concept, mais de l'ironie. Vous percevez la différence?
Pour vous éclairer, je pense qu'il n'est pas utile de consacrer une minute d'un très bref journal  à un questionnement prématuré et sans réponse sur combien touchera Carlos Ghosn pour son départ, ou plutôt sa démission (ce qui va réduire ses droits et plus encore ses exigences).  Cela mériterait juste une phrase en passant.D'autre part, je crois aussi qu'il est irresponsable dans une période trouble dans lesquels les riches sont menacés de guillotine d'agiter devant le front bas des GJ le chiffon rouge d'indemnités extravagantes que pourrait (on n'en sait rien faut-il le répéter) recevoir l'ex-président de Renault. Par contre, il me paraîtra normal d'en parler lorsque l'on disposera de chiffres, de faits. Trop d'abus totalement scandaleux ont été observés dans ce domaine ces dernières années. Et les actionnaires de Renault sont aux aguets.
Content?

Voir le profil de l'utilisateur

828
Répondre en citant  
Merci à la rédacion de FC - le Jeu 24 Jan 2019, 18:41

munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32143) a écrit:(...) le chiffon rouge d'indemnités extravagantes que pourrait (on n'en sait rien faut-il le répéter) recevoir l'ex-président de Renault. Par contre, il me paraîtra normal d'en parler lorsque l'on disposera de chiffres, de faits. Trop d'abus totalement scandaleux ont été  observés dans ce domaine ces dernières années. Et les actionnaires de Renault sont aux aguets.
Content?
La démission de l'ex-PDG est probablement le résultat d'une négociation entre ses avocats et l'actionnaire principal, c'est-à-dire l'Etat, donc le ministère de l'Economie. La "discrétion", c'est à dire le silence, est certainement souhaité par les deux parties et le public n'en saura donc jamais rien.

Il est tout à fait sain, dans ces conditions, que la rédaction de FC fasse état de ces chiffres. France Inter évoque 25 millions €. Cela concerne légitimement les salariés de Renault, à qui cela donne donne quelques perspectives par rapport à leur propre rémunération, et aux citoyens dans ces temps de "grand débat" où l'on demande aux français de dire où il faut faire des économies.

Merci donc à Radio-France, et en particulier à FC, de rappeler ces réalités.

Les journalistes de Radio-France devraient également nous éclairer sur la manière dont ce prédateur est parvenu, en 14 ans, à accaparer ces revenus avec l'accord nécessaire de l'actionnaire de référence : l'Etat, donc tous les ministres de l'Economie de ces 14 années.

Voir le profil de l'utilisateur

829
Répondre en citant  
Erner au bord de l'apoplexie - le Jeu 24 Jan 2019, 20:31

Erner n'aurait pas un problème de ton dans son intervention ? Franchement ridicule : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-24.01.2019-ITEMA_21960683-1.mp3" debut="06:57" fin="07:14"]

En plus cette forme déjà pratiquée à 12h30 qui met mal à l'aise : le "producteur" qui sert les plats en envoyant le sujet. Jamais entendu ça ailleurs, c'est vraiment mauvais.

Journal de 7h 24/01/2019.

Voir le profil de l'utilisateur

830
Répondre en citant  
L'automobile française, une passion de France Culture - le Jeu 24 Jan 2019, 21:11

À propos de la séquence présentée comme suit sur la page de la Rédaction "Nous essaierons de comprendre, dans cette édition, avec quelles indemnités Carlos Ghosn pourrait quitter Renault", voici plus bas l'extrait où est interrogé un "avocat d'affaire" (vous aimerez sa voix et son ton). Qu'y apprend-on  ? Rien. Qu'il y a dans la rémunération une part fixe et une part variable (incroyable !) et que le variable est difficile à évaluer. Ça c'est de l'info ! "Il va y avoir un petit débat au sein du CA". Ah bon, comme c'est intéressant ! Bref, on ne sait rien, mais il faut le faire savoir. Car la Rédaction s'intéresse beaucoup, comme chacun sait, à l'industrie automobile, qui est l'avenir du déplacement, n'est-ce pas, surtout avec un gilet routier sur le tableau de bord. En tous les cas, de la publicité quotidienne pour cet industriel français de l'automobile. La fameuse cellule investigation de Radio France n'a-t-elle donc rien à dire sur les enquêtes en cours ? Renault soupçonné d'avoir triché sur les tests antipollution.

J'aime aussi la fin de cet article où Renault est main dans la main avec Volkswagen sur des pratiques que le Point qualifie avec pudeur de non vertueuses... Automobile : l'UE enquête sur une nouvelle manipulation des émissions (aussi de France Culture ?) .

L'essentiel, ce sont les millions, pas l'empoisonnement de la population. France Culture, un grand modèle d'information responsable...

[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-24.01.2019-ITEMA_21960683-3.mp3" debut="03:59" fin="07:14"]

Journal de 8 h 24/01/2019.

Voir le profil de l'utilisateur

831
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 25 Jan 2019, 09:02

Lvstvcrv(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32144) a écrit:
munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p820-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32143) a écrit:(...) le chiffon rouge d'indemnités extravagantes que pourrait (on n'en sait rien faut-il le répéter) recevoir l'ex-président de Renault. Par contre, il me paraîtra normal d'en parler lorsque l'on disposera de chiffres, de faits. Trop d'abus totalement scandaleux ont été  observés dans ce domaine ces dernières années. Et les actionnaires de Renault sont aux aguets.
Content?
La démission de l'ex-PDG est probablement le résultat d'une négociation entre ses avocats et l'actionnaire principal, c'est-à-dire l'Etat, donc le ministère de l'Economie. La "discrétion", c'est à dire le silence, est certainement souhaité par les deux parties et le public n'en saura donc jamais rien.

Il est tout à fait sain, dans ces conditions, que la rédaction de FC fasse état de ces chiffres. France Inter évoque 25 millions €. Cela concerne légitimement les salariés de Renault, à qui cela donne donne quelques perspectives par rapport à leur propre rémunération, et aux citoyens dans ces temps de "grand débat" où l'on demande aux français de dire où il faut faire des économies.

Merci donc à Radio-France, et en particulier à FC, de rappeler ces réalités.

Les journalistes de Radio-France devraient également nous éclairer sur la manière dont ce prédateur est parvenu, en 14 ans, à accaparer ces revenus avec l'accord nécessaire de l'actionnaire de référence : l'Etat, donc tous les ministres de l'Economie de ces 14 années.

Tout d'un coup vous nous parlez d'un chiffre cité par… France Inter. Or je commentais le traitement de l'information par FC, qui se gardait bien de donner un chiffre. Actuellement, le débat porte d'une part sur les rémunérations en actions gratuites de 2016, 17 et 18, valables si le PDG restait à son poste pendant trois ans (à chaque fois), mais aussi sur le droit aux indemnités d'un démissionnaire, ce qui n'est pas un détail. On peut espérer que Bercy n'accordera pas trois ans d'indemnités à un PDG forcé de démissionner sur un scandale. Quant au Japon… je maintiens qu'il est irresponsable, en général et dans ce cas particulier, de citer n'importe quel chiffre avant le moindre début de confirmation éventuelle.
Par ailleurs, c'est un détail par rapport aux enjeux de l'alliance Renault/Nissa/Mitsubishi. Les salariés de Renault sont beaucoup plus inquiets sur ce plan que de la rémunération de leur ex PDG.

"à accaparer ces revenus avec l'accord nécessaire de l'actionnaire de référence : l'Etat,". Vous ne voulez évidemment pas vous rappeler que le seul ministre qui se soit opposé à cette rémunération est… Emmanuel Macron, que n'a pas suivi le conseil d'administration, mais qui a entraîné une baisse du salaire de Ghosn en 2018... Mais cette remarque vous paraîtra sans doute trop partisane.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


832
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 83 sur 85

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 43 ... 82, 83, 84, 85  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum