-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 44 ... 83, 84, 85

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 85 sur 85

Bas de page ↓   

841
Répondre en citant  
Un entretien à FC sur la fusion industrielle Siemens-Alstom - le Ven 08 Fév 2019, 12:49

Merci munstead pour le point de vue ci-dessous, et plus bas quelques détails sur ce sujet d'actualité traité par la rédaction.
munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p830-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32263) a écrit:8 H 20. Billet de Frédéric Says sur le refus par Bruxelles de la fusion Alstom/Siemens. ni le gouvernement français, ni celui de Berlin, ne sont d'accord. Pour Says, noyé dans sa vision étroite de la vie politique comme un pur jeu de parti,  d'idéologies et de petites phrases, cette réaction marque un renversement des fronts. Le Pen approuve en fait parce que Macron désapprouve et veut aller dans le sens de certains syndicats dont elle fait son miel. Macron profiterait de l'occasion pour montrer qu'il peut s'opposer à "Bruxelles". Les faits, la création d'une entreprise mondiale face à la concurrence chinoise (qui fabrique 200 TGV/an contre 30 en Europe) alors que le marché de ce type de produit est mondial et plus du tout européen, n'ont pas d'importance dans l'analyse saysienne.(...)
Il se trouve que j'ai entendu l'invité du journal de 22h du mercredi 6 février et que je voulais faire un billet sur le sujet.

Descriptif : "Paris et Berlin voulaient créer un champion européen du ferroviaire pour affronter les Chinois. Les deux pays sont à l'unisson pour dénoncer la décision de la Commission européenne."

"Pour Bruxelles, la concurrence chinoise en Europe est inexistante dans le domaine du rail. Dossier dans ce journal avec Hakim Kasmi et notre invité, l'économiste Marc Ivaldi, spécialiste de l'industrie ferroviaire. Marc Ivaldi approuve le veto européen à la fusion."


Je ne connaissais rien de ce sujet, j'ai trouvé le discours de Marc Ivaldi informatif. Mais en lisant dans la foulée un papier du Point assez fouillé sur les tenants et les aboutissants politiques de l'affaire, il est aisé de comprendre pourquoi cet invité a été choisi et pourquoi aucun contradictoire ne lui a été apporté. Rejet du mariage Siemens-Alstom : Vestager dans le collimateur de la France !* 05 02 2019.

L'entretien de France Culture : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-06.02.2019-ITEMA_21974244-7.mp3" debut="03:04" fin="08:30"]

L'entretien permet-il à l'auditeur de se faire une opinion éclairée ? Un éclairage sur les raisons de l'initiative de fusion aurait équilibré les informations. L'écoute du reportage d'Hakim Kasmi juste avant, informe l'auditeur que cette décision ne froisse pas Alstom et que cela satisfait les syndicats. Question, comme à FC :  quels arguments "Paris" et "Berlin" ont-ils avancés pour étayer le projet de fusion ? On ne l'apprend pas dans ce "dossier".

Quelque part (au niveau du déjà entendu), on a l'impression que ce seul point de vue est mis en avant sur FC parce que c'est l'exécutif français qui soutient cette fusion et qu'il rencontre un échec. Sujet suivant : l'affaire du garde du corps du président.

L'essentiel n'est-il pas d'enchaîner "échecs" et critiques ?

* Extrait : « Créer un champion européen du rail ? Ce n'est pas une bonne idée selon Marc Ivaldi de l'université de Toulouse. Vive la France. » Marc Ivaldi est lui-même un chercheur à l'EHESS.

****************

Recommandations du jour : Des nattes et des tifs 3/2 et António Lobo Antunes Marie Richeux.



Dernière édition par Philaunet le Ven 08 Fév 2019, 15:06, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

842
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - le Ven 08 Fév 2019, 15:01

Philaunet(http://regardfc.forumn.org/t94p830-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32265) a écrit:Merci munstead pour le point de vue ci-dessous, et plus bas quelques détails sur ce sujet d'actualité traité par la rédaction.
Merci pour ces compléments.
Le problème, qui ne semble pas être assez clairement souligné, est que le marché des TGV  et de la signalisation est mondial, pas européen. l'Europe a pratiquement fait le plein de lignes GV, sauf le Royaume-Uni toujours en retard et qui n'aura plus de scrupules à prendre un fournisseur chinois après le 29 mars. En terme de signalisation, c'est du renouvellement plus que de l'équipement. La concurrence est donc mondiale. Les prochaines lignes se construiront en Afrique du Sud, pays arabes, Afrique, USA, Asie du Sud-Est, Australie. Comment Alstom seul ou Siemens seul pourront-ils concurrencer les prix de l'entreprise chinoise unique qui produit chaque année 5 fois plus de trains (après avoir profité de notre technologie par ailleurs) avec un personnel payé six fois moins. Ma réaction porte donc sur une analyse réduisant à une bataille électorale interne douteuse, un sérieux problème de marketing global.

Voir le profil de l'utilisateur

843
Répondre en citant  
Précision du vocabulaire. - le Mer 13 Fév 2019, 07:54

Ce matin, Lecoq-réal nous annonce que le "président autoproclamé" vénézuélien, soutenu par "plusieurs pays dont la France"… En fait ce "plusieurs" recouvre plus de 50 pays, dont 20 de l'Union européenne, les USA et les principaux pays d'Amérique du Sud, entre autres. Mais évidemment cette formulation a son avantage : laisser penser que le PR est parmi les quelques rares états qui soutiennent un prétendant douteux.
Sur Arte hier la présentatrice parlant du procès de Madrid : "…accusés d'avoir voulu l'autonomie de la Catalogne". En fait, le reportage le précise 15'' plus tard, Puigdemon avait proclamé l'indépendance de la Catalogne. Nuance de vocabulaire seulement? Au passage, la Catalogne jouit d'un type d'autonomie à peu près unique en Europe.
Ensuite nous avons un grand reportage sur la "mode qui pollue", ce que nous annonce Erner qui confond mode et vêtement, mais c'est dans sa nature. Le reportage est assez ridicule dans sa naïveté parisienne. Comme exemple d'entreprise qui s'efforce  de moins polluer nous est donné le groupe LVMH dont on nous dit: "mais le problème est que comme LVMH vend chaque année davantage, il pollue davantage, même si chaque produit pollue moins." Il n'y a donc pas d'espoir. Ah si! Un groupe de jeunes créatrices travaillant pour Emmaüs recycle, ou plutôt "surcycle" de vieux vêtements pour en faire de nouveaux.  Très chics. Et tout ça est fait sur de vieilles machines à pédale. Comme c'est touchant! le monde va en être changé, certainement.

Enfin Alain Duhamel (le retour?) met le doigt sur les vraies raisons du départ d'Emelien: deux gros  ratages: affaire Benalla, Gilets jaunes. Le stratège s'est gravement trompé, n'a rien vu venir. Il s'en va. Juste.

J'allais oublier, mais à réécouter. Lundi matin Mathilde Serrell s'est ridiculisée pour toujours dans un billet enamouré sur la mode et l'art. Tous les poncifs des rédactrices de mode y sont: la mode c'est de l'art, les couturiers sont des artistes et des grands etc. (Les grands couturiers refusent ce qualificatif). L'exemple qu'elle en donne est pitoyable: les robes d'YSL inspirées de Mondrian. Il ne s'agissait que de reprendre un code graphique, de "s'inspirer" de. Ce n'est en rien de l'art si ce n'est au sens ancien que l'on retrouve dans artisan. Serrell arrive donc à choisir le plus pauvre exemple qui soit pour étayer son propos. Et le marché de la mode, le marketing, la clientèle d'YS, le système des collections qui doivent faire s'extasier les petites rédactrices, tout cela participerait de l'art?
Ceci dit, YSL a été un très grand couturier.

Voir le profil de l'utilisateur

844
Répondre en citant  
Echotier et sociologue - le Jeu 14 Fév 2019, 08:23

Ce matin, 7 h 30, Stéphane Robert a choisi de faire porter sa chronique d'analyse politique sur Alain Juppé, nommé au CC. Nous avons droit à une succession de petits échos, de potins (la tête de Bussereau) sur le thème de la surprise. Juste une allusion, vers la fin à sa réélection à Bordeaux qui n'était pas assurée  (c'est le moins que l'on puisse dire) et l'accusation de ne pas avoir su préparer sa succession. Rien sur l'âge d'AJ qui a peut-être envie de souffler un peu, mais surtout rien sur deux problèmes qu'une analyse devrait soulever:
- une génération d'hommes politiques, surtout issue de la haute fonction publique, n'est sans doute pas ou plus disposée à travailler sous le contrôle de débats permanents, voire de gilets jaunes. Il se peut que ce mouvement précipite le départ de nombreux élus âgés. Dans la plupart des cas, ce serait bien (Gaudin à Marseille, par exemple, mais Juppé ne faisait plus ce qu'il voulait à Bordeaux non plus).
- on nomme au CC, une des plus hautes institutions de l'État, chargée du respect de la Constitution et du droit via les QPC, un homme condamné à un an de prison, 5 ans de privations de ses droits civiques pour des actes particulièrement répréhensibles chez un élu. On sait que Juppé a été le fusible de Chirac et a accepté stoïquement son sort en s'exilant, mais le signal donné est ambigu. Signal donné par un mis en examen qui a été élu président de l'AN ceci dit…

Suit une intéressante intervention (mal partie avec une anecdote assez caricaturale sur l'achat de "lingerie",  et mal lancée par Erner) d'une sociologue, Eva Illouz sur l'évolution des hommes et des femmes face à la rencontre,  l'engagement, le mariage. Intéressantes mises en perspectives, juste un peu troublées par Erner qui tient à replacer sa domination masculine et bourdieusienne, qui était sous-entendue.

Voir le profil de l'utilisateur

845
Répondre en citant  
Une radio de l'insatisfaction permanente et de l'injonction à réformer la société - le Jeu 14 Fév 2019, 09:06

munstead(http://regardfc.forumn.org/t94p840-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32309) a écrit: (...) Suit une intéressante intervention (mal partie avec une anecdote assez caricaturale sur l'achat de "lingerie",  et mal lancée par Erner) d'une sociologue, Eva Illouz sur l'évolution des hommes et des femmes face à la rencontre,  l'engagement, le mariage. Intéressantes mises en perspectives, juste un peu troublées par Erner qui tient à replacer sa domination masculine et bourdieusienne, qui était sous-entendue.
Eva Illouz est la nouvelle égérie de France Culture. Une semaine sans elle n'est pas imaginable. Ceci doit être du petit lait pour la station...

La directrice de FC qui revendique son féminisme et son engagement réfléchit sans doute à lui offrir une case de la grille (une émission d'été pour commencer ?), comme elle l'a fait pour Frédéric Worms et Marc Weitzmann qui font entendre les mantras de la station (fin du monde, inégalité, exploitation, peur, violence, changer tout, etc).

Voir le profil de l'utilisateur

846
Répondre en citant  
Discrétion et retenue - Hier à 14:29

Mercredi, la commission d'enquête sénatoriale sur le fonctionnement de la présidence de la République publiait son rapport. Depuis, la rédaction de France Culture observe une réserve très marquée sur ce sujet qui est pourtant une véritable affaire d'État, qu'elle relègue cependant dans les profondeurs de ses journaux d'information.

Il faut lire Le Monde, ou regarder Canal+ ou La5 pour entendre, quotidiennement, des analyses sur les implications et le sens des conclusions de ce rapport. Pas sur France Culture qui ne dispose probablement pas encore des élément de langage habituellement fournis par les Dir'Com' du gouvernement. Ainsi, Hervé Gardette ne trouve pas le temps de consacrer un Grain à moudre à cette affaire d'Etat, mais il en consacre 2 en moins d'une semaine à l'anti-sémitisme. Le procédé est un peu gros, au point qu'H. Gardette se sens obligé de justifier ainsi cette redondance :  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-22.02.2019-ITEMA_21989730-0.mp3" debut="0:20" fin="0:32"].

Ce matin dans la Fabrique médiatique, c'est Caroline Broué qui applique les consignes de la tutelle, et selon elle l'affaire Benalla cette semaine c'est l'incarcération de l'homme de confiance : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16740-23.02.2019-ITEMA_21990778-2.mp3" debut="0:32" fin="0:49"]. Mais là, patatras : les deux journalistes invités, qui eux ne sont pas soumis à la tutelle gouvernementale, rétablissent la réalité, et abordent enfin le fond : la signification du rapport du Sénat [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16740-23.02.2019-ITEMA_21990778-2.mp3" debut="1:06" fin="1:20"].

Il aura fallu 4 jours pour que ce problème soit approfondi sur FC. Et encore, grâce à l'intervention de journalistes indépendants du pouvoir en place. Les manœuvres d'intimidation de la tutelle y seraient-elles pour quelque chose ?

Voir le profil de l'utilisateur

847
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - Hier à 14:37

Lvstvcrv(http://regardfc.forumn.org/t94p840-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#32375) a écrit:Mercredi, la commission d'enquête sénatoriale sur le fonctionnement de la présidence de la République publiait son rapport. Depuis, la rédaction de France Culture observe une réserve très marquée sur ce sujet qui est pourtant une véritable affaire d'État, qu'elle relègue cependant dans les profondeurs de ses journaux d'information. (...) Il aura fallu 4 jours pour que ce problème soit approfondi sur FC. Et encore, grâce à l'intervention de journalistes indépendants du pouvoir en place. Les manœuvres d'intimidation de la tutelle y seraient-elles pour quelque chose ?
Vous prenez vos délires complotistes pour la réalité. Tout ce temps et cette énergie déployés à ça, alors que vous pourriez ouvrir aux lecteurs la voie vers des émissions réellement culturelles. C'est avec cet espoir que ce forum vous offre encore cette tribune, car nous sommes de grands naïfs et nous croyons en l'émancipation de l'esprit.

Vous apportez ici vos obsessions toxiques alors que nous luttons contre la pollution. Que pensez-vous qu'il advienne ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


848
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 85 sur 85

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 44 ... 83, 84, 85

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum